La CAP Val de Saône se mobilise pour ses entreprises et l’emploi local

La CAP Val de Saône soutient les projets de développement de ses TPE et PME et attribue des aides directes aux entreprises, de concert avec la Région Bourgogne Franche-Comté. Tournées vers l’avenir, ces entreprises ont des projets d’agrandissement, de modernisation ou de diversification.

Lors du Conseil Communautaire du 7 avril 2021, les élus ont voté pour l’attribution de subventions à 5 entreprises :

  • Une aide de 5 000€ à la société CITA à Lamarche-sur-Saône au titre de l’immobilier d’entreprise (10 000€ si la demande de l’entreprise CITA auprès de la Région porte sur une subvention bonifiée plafonnée à 100 000€). Cette société spécialisée dans l’acier et l’inox, notamment pour la filière nucléaire en tant que sous-traitant d’EDF, souhaite réaliser une extension de 4 000m2 pour ses ateliers et 250m2 pour ses bureaux. Outre une capacité de production multipliée par deux et la possibilité de se diversifier sur de nouvelles activités, la création d’une école de formation en soudage pour faire face à la pénurie de main d’œuvre sera intégrée au projet.
  • Une aide de 5 000€ à la société CELTIPLAST à Vielverge au titre de l’immobilier d’entreprise. Cette société spécialisée dans la fabrication de tubes plastiques souhaite réaliser une extension de 200m2 de son bâtiment de production ainsi qu’un nouveau bâtiment de stockage de 900m2 pour intégrer deux nouvelles lignes d’extrusion plastique et répondre à un marché en pleine extension.
  • Une aide de 5 815,68€ à La Guinguette Pizza Dan à Pontailler-sur-Saône (soit 80% des dépenses TTC d’investissement éligibles) au titre du Fonds régional des territoires. Cette société spécialisée dans la restauration souhaite acquérir du matériel nécessaire à la reprise de l’activité de la « guinguette » de Pontailler-sur-Saône. Ces dépenses d’investissement sont éligibles au titre du Fonds Régional des Territoires.
  • Une aide de 10 000€ à la société Les Granges à Auxonne (soit le plafond de subvention) au titre du Fonds régional des territoires. Cette société, spécialisée dans la boulange souhaite investir 106 344€ en matériel. Ces dépenses d’investissement sont éligibles au titre du Fonds Régional des Territoires.
  • Une aide de 5 466€ à la société Blandine Leather Wood à Poncey-lès-Athée (soit 80% des dépenses TTC d’investissement éligibles) au titre du Fonds régional des territoires. Cette société, spécialisée dans la vente de produits artisanaux locaux souhaite investir 6 833€. Ces dépenses d’investissement sont éligibles au titre du Fonds Régional des Territoires.

 

2021 04 29 Economie

 

Pour rappel, le Fonds Régional des Territoires fait partie d’un pacte pour une économie de proximité entre la Communauté de Communes et la Région à destination des Très Petites Entreprises. Depuis sa mise en place en juin 2020 et avec la poursuite de la crise sanitaire de la COVID-19, les TPE de l’économie de proximité sont toujours confrontées à une situation économique difficile, c’est pourquoi celui-ci a été abondé. La CAP Val de Saône investit donc 1 € quand la Région investira 2 €.

Grâce à la Fiscalité Professionnelle Unique (FPU), les communes de notre territoire mettent en commun leurs ressources de taxe professionnelle et appliquent un taux unique sur le territoire. Il s’agit là de favoriser la solidarité sur le territoire et d’éviter la concurrence fiscale entre communes voisines d’une même collectivité. *

*Source : www.collectivites-locales.gouv.fr

Invalid or Broken rss link.
république Française cote dor bfc allocations familiales

 

Horaires accueil

Accueil

Du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 13h30 à 17h 

 

Communauté de communes
Auxonne - Pontailler Val de Saône :

Ancienne route nationale BP 80055 - 21130 AUXONNE

Tél : 03 80 27 03 20 - Fax : 03 80 27 03 21

CAP Val de Saône - Mentions légales - Design et Développement par GreenBox

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans le but de recueillir des données statistiques et se souvenir de vos préférences.
Pour en savoir plus cliquez ici.